GRATUIT Le cycle ultime de l'agriculture de précision : Le manuel en 4 étapes

Plus de 60 pages de connaissances sur l'agriculture de précision sont incluses dans le manuel.

Le manuel du cycle ultime de l'agriculture de précision

Dans ce manuel, tu apprendras ce qui suit :

Introduction
Le cycle ultime de l'agriculture de précision : Le manuel en 4 étapes

Écrit par Alrie Vellerman et Dana Gelerter

Le paysage agricole s'est considérablement étendu et modifié au cours des 50 dernières années. L'une des plus anciennes industries du monde doit adopter et utiliser l'innovation technologique si elle veut prospérer malgré les pressions qu'elle subit actuellement et qu'elle subira à l'avenir. Les méthodes agricoles traditionnelles sont tout simplement insuffisantes pour produire suffisamment pour répondre à l'augmentation de la demande alimentaire mondiale. Combiné aux pressions environnementales comme le changement climatique, la dégradation des sols et la pénurie d'eau, les cultivateurs et les producteurs sont obligés d'explorer des moyens innovants pour gérer leur production. 

L'agriculture de précision a été théorisée dans les années 1980 par le Dr Pierre Robert, un pionnier dans le domaine des principes de l'agriculture de précision. L'idée était d'utiliser la technologie et les équipements pour dépenser les ressources là où elles sont le plus nécessaires dans le champ. Avec l'essor de la technologie informatique moderne, l'agriculture de précision est devenue plus précise et a pu être déployée à plus grande échelle et appliquée à de plus grandes exploitations agricoles.

"L'agriculture de précision, ou agriculture intelligente, est la pratique consistant à utiliser des données pour optimiser la production agricole, malgré des circonstances variables. C'est un mode d'agriculture où chaque culture spécifique reçoit le bon traitement, au bon moment et au bon endroit. Pour y parvenir, tu dois connaître les détails précis de tes cultures et de tes champs." - Jits Riepma, analyste des données agricoles

L'agriculture de précision fonctionne selon un cycle et peut être décomposée en quatre étapes : 1. Acquérir des données 2. Accéder aux données 3. Prendre des décisions 4. Prendre des mesures

Images des articles de blog 3.png

Nous avons remarqué que les cultivateurs, les chercheurs et les conseillers agricoles ont souvent besoin d'aide pour démarrer ou comprendre comment construire et maintenir une exploitation agricole de précision. Dans ce manuel, tu trouveras une explication détaillée de la manière de se lancer avec succès et de suivre le cycle en quatre étapes pour élever ton entreprise. Tu trouveras également des études de cas et des exemples pratiques de producteurs qui ont mis en œuvre les principes de l'agriculture de précision dans leurs exploitations, ainsi que la façon dont cela leur a profité.

Chapitres

1. Acquérir des données

L'agriculture de précision peut être considérée comme un cycle qui se compose de quatre étapes principales - La première étape au début du cycle est l'acquisition de données. Grâce à la disponibilité d'un large éventail de données et d'informations plus nombreuses que jamais, les détails du champ peuvent être traduits en idées, et ces idées peuvent aider les agriculteurs, les conseillers en culture et les chercheurs à mieux gérer leurs opérations. Diverses méthodes de collecte de données sont disponibles pour mesurer, capturer et suivre les informations qui permettront de prendre de meilleures décisions. Dans cette partie du manuel, tu en sauras plus sur les points suivants :

  1. Un aperçu de ce qu'implique l'acquisition de données 
  • Les différentes manières de collecter des données
  • Les mesures les plus importantes à collecter pour l'agriculture de précision (et ce qu'elles signifient), notamment les informations sur le sol, la teneur en eau du sol, la température du sol, l'humidité absolue et relative, les informations satellitaires et la température de l'air. 
  1.  Choisir le meilleur capteur d'humidité du sol pour recueillir des données sur les champs et les cultures
  • Qui peut bénéficier des capteurs d'humidité du sol 
  • Une comparaison approfondie de 5 capteurs d'humidité du sol 
  • Un aperçu des capteurs d'humidité du sol de Farm21 
  1. Un moyen facile, efficace et abordable de collecter des données avec des plateformes de données intelligentes.

Aperçu de ce qu'implique l'acquisition de données - Cliquez ici pour lire

Choisir le meilleur capteur d'humidité du sol pour recueillir des données sur les champs et les cultures

Par essence, les capteurs d'humidité du sol utilisent un courant électrique pour détecter la présence d'eau dans le sol. Ces capteurs envoient ensuite les informations à un ordinateur qui affiche les résultats sous forme numérique. Avec les progrès technologiques et l'évolution de l'agriculture de précision, les capteurs d'humidité du sol actuels se sont développés de manière à fournir bien plus que de simples mesures de l'humidité du sol. Ils sont souvent associés à une plateforme de données numériques complète, de sorte que les utilisateurs ont accès à une gamme de données précieuses sur les champs, les cultures et la météo. Les idées tirées de ces données peuvent conduire à une meilleure prise de décision, ce qui entraîne une utilisation optimale des ressources et une augmentation des rendements. 

Qui peut bénéficier des capteurs d'humidité du sol ?

Les capteurs d'humidité du sol présentent de nombreux avantages pour une multitude de parties prenantes. Les cultivateurs, les chercheurs, les conseillers agricoles, les distributeurs et les coopératives peuvent utiliser cet outil d'agriculture intelligente pour profiter de leurs opérations de différentes manières :

  • Cultivateurs - En connaissant les conditions exactes de leurs cultures et de leurs champs, les producteurs peuvent prendre de meilleures décisions concernant l'utilisation des ressources et le calendrier. Cela permet en fin de compte de maintenir des conditions de croissance optimales, ce qui se traduit par des rendements accrus et des cultures plus saines. 
  • Conseillers en culture - Grâce à un flux constant d'informations en temps réel sur le terrain, les conseillers agricoles restent au courant des renseignements sur le terrain des clients, qu'ils soient au bureau ou sur la route. L'accès rapide à des informations précises permet aux utilisateurs de prendre des décisions basées sur des données. 
  • Chercheurs - Lorsqu'il s'agit de mener des essais sur différents sites, les chercheurs en agriculture peuvent désormais surveiller à distance les sites d'essai et recevoir un flux constant de données cohérentes et précises. Disposer de données provenant de capteurs de sol peut faire gagner du temps, de l'argent et des ressources.  
  • Distributeurs et Co-Ops - Qu'ils soient déjà distributeurs d'outils d'agriculture de précision ou qu'ils souhaitent élargir leur offre pour rester dans l'air du temps, les distributeurs et les coopératives peuvent bénéficier de l'ajout de capteurs de sol de haute qualité à leur portefeuille. Les avantages comprennent un retour sur investissement et des relations durables avec les clients.
Une comparaison approfondie de 5 capteurs d'humidité du sol 
  • Arable - Arable a été fondée en 2014 et son siège social se trouve aux États-Unis. Ils ont une portée mondiale et opèrent dans 30 pays. Ils produisent le capteur Mark2 et des données sur les précipitations, la demande en eau des cultures, le stress hydrique, le microclimat, la biomasse de la canopée et les niveaux de chlorophylle sont disponibles sur leur plateforme de données intelligentes. 
  • CropX - CropX est basé aux États-Unis et opère dans le monde entier. Leur produit de première génération a été mis sur le marché en 2017. Ils proposent un système matériel et logiciel intégré avec une suite d'outils de décision et de planification basés sur la surveillance continue des conditions du sol et des cultures. Leurs capteurs envoient les données collectées au Cloud et renvoient des conseils et des idées.
  • Sensoterra -Sensoterra est une entreprise néerlandaise fondée en 2015. Ils se concentrent principalement sur les solutions de gestion de l'eau et leur gamme de produits comprend des capteurs d'humidité du sol à une et plusieurs profondeurs. Les utilisateurs peuvent accéder aux données via l'application Sensoterra ou une plateforme de l'un de leurs partenaires d'intégration.
  • Sentek - Sentek a été fondée en Australie et existe depuis 1991. Ils conçoivent, développent, fabriquent, soutiennent et distribuent dans le monde entier des produits pour mesurer et gérer l'humidité, la salinité et la température du sol. Ils ont 6 sondes d'humidité du sol dans leur offre, dont l'Enviroscan qui peut mesurer de 0,5 à 40m. 
  • Farm21 - Farm21 a été fondée en 2017 et est basée aux Pays-Bas. Nous sommes entrés sur le marché avec la sonde d'humidité du sol FS11 et avons lancé la sonde FS21 au début de 2022. Nous nous sommes étendus à plus de 15 pays et les utilisateurs peuvent accéder aux données de leurs capteurs de sol sans fil, aux informations météorologiques, satellitaires et de repérage par le biais de leur plateforme de données. 

Pour choisir les meilleurs capteurs d'humidité du sol, nous avons examiné les avis des clients, les sites Web commerciaux et d'autres sources en ligne crédibles. Le tableau ci-dessous compare les principales marques : 

Installation matérielle facile Caractéristiques matériellesCaractéristiques de la plateforme Support produitPrix par capteurLicence de logiciel par capteur et par an
Farm215/5- Humidité du sol capacitive 3 profondeurs
- Température du sol 2 profondeurs
- Température de l'air dans la canopée
- Humidité de l'air dans la canopée
- GPS mondial intégré
- Batterie rechargeable via USB-C
- Extensible/modulaire
- NB-IoT/LTE-M/2G
Satellite (gratuit)
- Carte des risques liés à l'eau
- Carte des risques de croissance
- Carte du stress des cultures
- Application de scoutisme
- Conseils d'irrigation + courbe de rétention d'eau
- Partage des données
- Exportations Excel et API
Farm21 et les partenaires locaux comme les coopératives ou les conseillers en culture295 euros63 euros
Arable2/5- Mesures dans le proche infrarouge
- LTE-M
- Calcul de l'évapotranspiration
- Calcul du stress des cultures
Arable1500-2000 eurosInconnu
Cropx 3/5- Humidité du sol multi-profondeur
- Température du sol à plusieurs profondeurs
- CE
- 3G
Satellite (payant)
- Biomasse
- Conseils sur l'irrigation

- Statistiques du capteur
CropX999 euros285 euros
Sensoterra5/5- Humidité du sol résistive à une seule profondeur. Remarque : les mesures résistives peuvent être imprécises.
- LoRa
- Limitée, axée sur l'APISensoterra350 eurosInconnu
Sentek Drill & Drop2/5- Humidité du sol multi-profondeur
- Température du sol à plusieurs profondeurs
- Salinité du sol multi-profondeur en option
- Statistiques sur les capteursSentek770 euros par capteur (hors kit d'installation de 1300 euros)Inconnu
Un aperçu des capteurs d'humidité du sol de Farm21 
Pourquoi devrais-tu choisir les capteurs FS21 ?  

En travaillant en étroite collaboration avec des cultivateurs, des conseillers en culture et des chercheurs, Farm21 a remarqué un grand besoin pour une solution simplifiée. En particulier, le besoin d'un appareil abordable avec une installation rapide et sans faille. De même, le besoin d'une plateforme de données facile à comprendre et à naviguer. Chez Farm21, notre équipe d'ingénieurs en matériel et en logiciels, ainsi que des experts de l'agriculture de précision, ont créé un appareil sans entretien, abordable et facile à installer qui rend possible les déploiements de masse. Chaque capteur a été conçu, construit, calibré et assemblé aux Pays-Bas. 

Les principaux avantages du capteur de sol FS21 : 
  • Abordable : Cinq à dix fois plus abordable que tout autre appareil concurrent
  • Facilité d'utilisation : L'installation prend 30 secondes et une seule charge de batterie dure une année entière
  • Précision : Mesure la température de l'air, l'humidité de l'air, l'humidité du sol (-10, -20 et -30cm) et la température du sol (-10, -20cm)
Caractéristiques du capteur de sol FS21 :
  • Connectivité mondiale avec NB-IoT, LTE-M et 2G (sim incluse)
  • La batterie se recharge facilement avec l'USB-C
  • La conception robuste permet aux utilisateurs de traiter, pulvériser et irriguer les cultures avec les capteurs en place 
  • La plateforme facile à utiliser qui rassemble les données des capteurs, de la météo, du repérage et des satellites sur un seul et même centre.

En résumé, note qu'il existe une variété de producteurs de capteurs d'humidité du sol, donc lorsque tu décides de choisir celui qui te convient, n'oublie pas de prendre en compte les facteurs les plus importants : 

  1. Facilité d'utilisation et d'installation
  2. Prix
  3. Accès rapide et facile au soutien
  4. Caractéristiques de la plateforme et du matériel

Des informations précises sur le sol, en particulier sur sa teneur en eau, peuvent aider les producteurs à prendre les meilleures décisions possibles pour leurs cultures. 

Un moyen facile, efficace et abordable de collecter des données avec des plateformes agricoles intelligentes.

L'un des plus grands défis de l'acquisition de données est de s'assurer qu'elles sont systématisées, organisées et facilement accessibles. Les plateformes de données agricoles intelligentes apportent une solution numérique à ce problème. Les données sont collectées à partir de diverses sources et affichées via une seule application. Cela signifie que les utilisateurs peuvent avoir un flux constant de mises à jour en temps réel sur leurs cultures - au bout de leurs doigts. 

La plateforme de données de Farm21 est gratuite et facile à naviguer grâce à un tableau de bord personnalisable. Les informations provenant de plusieurs sources sont rassemblées pour donner un aperçu complet de ce qui se passe dans les champs : 

Sources de données multiples

Des informations précieuses recueillies 24/7

Une bonne plateforme de données fournit tout ce qui est nécessaire dans la phase d'acquisition des données du cycle de l'agriculture de précision. Voyons un rapide aperçu des caractéristiques de la plateforme de Farm21 : 

Homepage and Dashboard

Sur la page d'accueil, les utilisateurs trouveront un résumé de toutes les organisations auxquelles ils ont accès (ce qui est particulièrement utile pour les conseillers agricoles ayant plusieurs clients). Ensuite, les utilisateurs peuvent personnaliser le tableau de bord pour afficher les informations essentielles, notamment l'humidité du sol, la température du sol, les prévisions météorologiques, la température de l'air et l'humidité de l'air. 

Scouting

Le repérage est une autre méthode de collecte de données plus traditionnelle, et les utilisateurs peuvent ajouter et accéder à des photos et à des évaluations des risques dans le rapport de repérage sur la plateforme. (Tu apprendras comment créer le rapport de repérage parfait dans la section suivante du manuel).

Champs

Tu peux ajouter un nombre illimité de champs pour recevoir des informations actualisées sur cette zone délimitée. L'ajout de champs se fait en quelques secondes en dessinant les limites virtuelles des champs en quelques clics.

Capture d'écran 2022 12 14 à 12.11.56
Données satellite

Dès qu'un champ est ajouté, les données satellites actuelles et historiques sont immédiatement disponibles pour ce champ spécifique, y compris NDVI, WDVI, NDRE et NDMI. (Nous nous pencherons plus en détail sur les différentes utilisations de l'imagerie satellite plus loin dans ce manuel). 

WDVI
Données météorologiques

Nous savons que les décisions agricoles dépendent énormément de la météo. Des prévisions exactes jouent un rôle essentiel dans la planification et les opérations quotidiennes des cultivateurs. La plateforme de Farm21 fournit des données météorologiques précises avec une résolution de 1 à 11 km. Nous sélectionnons les meilleurs modèles météorologiques pour une zone spécifique afin que les cultivateurs, les chercheurs et les conseillers agricoles puissent mieux gérer leurs opérations - et avec une plus grande précision. 

Données du capteur

Notre plateforme est conçue pour s'intégrer parfaitement aux capteurs de sol Farm21. Pour tirer le meilleur parti de notre plateforme, nous te recommandons vivement d'ajouter des capteurs pour une collecte de données complète. 

Capture d'écran 2022 12 15 à 15.22.42

Les utilisateurs peuvent facilement accéder aux informations sur l'humidité et la température du sol à trois profondeurs différentes (-30cm, -20cm et -10cm) ainsi qu'à la température et l'humidité de l'air précises sous le couvert végétal. La collecte de données locales permet aux utilisateurs de savoir exactement ce qui se passe avec leurs cultures. Par exemple, un producteur de bulbes à fleurs de Hollande a utilisé les données recueillies sur la température de l'air sous le couvert végétal pour prendre des mesures préventives contre les parasites et les maladies. (Tu peux en savoir plus à ce sujet dans l'étude de cas à la fin de ce manuel).

Pour commencer à collecter des informations précieuses avec Farm21, il suffit de commencer par Créer un compte. Remplis les détails de ton organisation, ton prénom, ton nom de famille et choisis un mot de passe. 

En résumé, une bonne plateforme de données peut être extrêmement utile lors de la phase de collecte des données. Elle peut aider à accéder à des informations essentielles concernant leurs cultures et à en assurer le suivi. Lorsque tu décides de la plateforme à utiliser, nous te recommandons d'en choisir une qui présente les caractéristiques suivantes :

  • Abordable 
  • Facile à utiliser 
  • Comprend des systèmes d'avertissement automatiques
  • Permet aux utilisateurs de partager des données facilement et gratuitement.
  • Tableau de bord de données personnalisable
  • Combine les informations de plusieurs sources de données 
  • API qui peut facilement s'intégrer à d'autres plateformes

Comme tu peux le voir, la collecte des données n'est que le tout début de l'agriculture de précision. L'étape suivante consiste à accéder aux données. Ainsi, une fois que les données ont été collectées, elles doivent être traitées afin de les transformer en insights utilisables.

2. Accéder aux données

 La deuxième phase du cycle de l'agriculture de précision consiste à accéder aux données collectées lors de la première phase. Pour débloquer la valeur de ces mesures, il faut les traiter et les transformer en idées. Les informations provenant des diverses sources, y compris le repérage, les différents types de capteurs, les satellites, les stations météorologiques et, bien sûr, l'expérience, deviennent plus accessibles et faciles à interpréter lorsqu'elles sont catégorisées. Avec la technologie de l'agriculture de précision, les moyens d'enregistrer les données sont devenus plus rationnels et le traitement des données est devenu beaucoup plus rapide et efficace. Les plateformes numériques ont permis aux utilisateurs de voir des tendances, des corrélations et d'aider à évaluer les risques. Dans cette partie du manuel, tu en sauras plus sur les points suivants : 

  1. La meilleure façon d'enregistrer et d'accéder aux données grâce aux rapports de scouting
  • Trois étapes pour créer le rapport parfait (Trouve une plateforme adaptée, enregistre les bonnes informations et enseigne à ton équipe).
  1. Accéder aux données satellitaires et pourquoi elles sont bénéfiques pour les exploitations agricoles.
  • Applications d'imagerie satellitaire 
  • Types d'images satellites et comment elles sont utilisées 

La meilleure façon d'enregistrer et d'accéder aux données grâce aux rapports de scouting

Comme mentionné dans la première phase, l'une des premières et plus anciennes méthodes de collecte de données sur le terrain est le repérage (ou observation visuelle). Les agriculteurs recueillaient physiquement des informations en observant ce qui se passe dans leurs cultures dans les champs. Aujourd'hui encore, c'est l'une des pratiques les plus courantes pour les cultivateurs et les membres de leur équipe pour recueillir des données. En regardant de plus près le sol, les feuilles, les fleurs, les arbres, les fruits et les légumes, les cultivateurs peuvent obtenir des informations précieuses sur l'état de leurs cultures et de leurs champs.   

Bien que le repérage permette d'obtenir de nombreuses informations précieuses, c'est en conservant un registre des observations et en y accédant en cas de besoin que la valeur réelle entre en jeu. Pouvoir comparer les saisons, se rappeler ce qui a fonctionné dans le passé et planifier à l'avance peut aider les cultivateurs à devenir plus durables et plus rentables. 

Les modèles de rapports de repérage sont faits pour que les cultivateurs puissent suivre les progrès de leurs cultures. C'est un moyen systématisé de s'assurer que toutes les personnes impliquées restent au courant des derniers développements tout en veillant à ce qu'aucune information ne manque en cours de route. 

Avec la révolution numérique et l'introduction des téléphones portables, où tout se trouve littéralement au bout de nos doigts, les rapports de repérage se sont déplacés en ligne. Certains agriculteurs utilisent simplement WhatsApp pour envoyer des rapports de repérage à leur équipe ou à leurs conseillers en cultures. D'autres utilisent l'application Notes, tandis que d'autres encore font appel à quelque chose de plus formel, comme une application de scoutisme spécifique ou un système de gestion agricole.

Farm21 travaille en étroite collaboration avec des cultivateurs et des conseillers en culture depuis plus de cinq ans. L'une des choses les plus importantes que nous avons réalisées pendant cette période, c'est qu'il est essentiel d'avoir accès à des données qui se trouvent toutes au même endroit, qu'il s'agisse de l'humidité du sol, des plans de culture, des limites des champs, des images satellites, des rapports de repérage ou des informations météorologiques. 

Nous avons consacré beaucoup de temps et d'efforts à la création d'une plateforme de données et d'une appli qui comprend toutes les informations dont un cultivateur a besoin pour prendre les meilleures décisions agricoles. Notre objectif est de faire gagner du temps et de l'argent à nos clients tout en les aidant à optimiser leurs opérations.

Trois étapes pour créer le rapport parfait :
  1. Trouve une plateforme de données adaptée à tes besoins spécifiques 

Avant de partir réellement, évalue tes champs avec une plateforme de données adaptée. Une bonne plateforme est celle qui te permet d'en apprendre le plus possible sur tes champs avant de quitter le bureau. Assure-toi d'avoir ces mesures dans un maximum d'endroits dans les champs :

  • Données météorologiques
  • Informations satellite qui comprennent NDVI, WDVI, NDRE et NDMI.
  • Humidité du sol
  • Température du sol
  • Température de l'air
  • Humidité de l'air

Grâce à toutes ces informations, tu peux en apprendre beaucoup sur les endroits où commencer le repérage et sur ce qu'il faut rechercher. Être préparé avant que le repérage physique ne commence peut te faire gagner beaucoup de temps et d'efforts. 

  1. Ajoute autant d'informations que possible

N'oublie pas que ton rapport de repérage sera utilisé par ton équipe et ton conseiller agricole (maintenant et probablement à l'avenir), alors assure-toi d'ajouter toutes les informations nécessaires pour que les autres comprennent exactement la situation. Ajoute autant de détails que possible pour que le rapport soit complet. 

Un bon rapport de scouting approfondi doit contenir les informations suivantes :

  • Type de repérage : Croissance, ravageurs, eau, maladies, mauvaises herbes ou autre.
  • Description : Qu'est-ce que tu vois et que tu veux signaler ?
  • Niveau de gravité : élevé, potentiel, faible
  • Date
  • Nom du champ
  • L'emplacement exact du problème
  • Photos - prends autant de photos que possible pour montrer le problème.
  • Un endroit pour ajouter des notes supplémentaires
  1. Apprends à ton équipe

Sur certaines applications, tu peux partager tes rapports de scouting et d'autres sources de données avec ton équipe, alors donne-leur des instructions sur ce qu'est un rapport de scouting correct et sur les informations essentielles à inclure. Encourage-les à être aussi détaillés que possible et à ne rien omettre. C'est une excellente idée d'avoir une méthode de rapport cohérente, à laquelle tout le monde se tient, pour obtenir les rapports les plus complets et les plus précieux. 

En résumé, mettre en place un système de repérage efficace et tirer le meilleur parti de la technologie permet d'accéder facilement aux données lorsqu'elles sont nécessaires. Cela conduit à son tour à des décisions plus axées sur les données. 

Accéder aux données satellitaires et pourquoi c'est bénéfique pour les exploitations agricoles - clique ici pour en savoir plus

En plus de fournir davantage de sources de données (comme l'imagerie satellite et les plateformes numériques), la technologie de l'agriculture de précision permet d'accéder plus facilement que jamais à des informations précieuses. Une fois que les données collectées lors de la première phase sont traitées pour être facilement accessibles lors de la deuxième phase, nous pouvons passer à la troisième phase du cycle de l'agriculture de précision - Utiliser les idées pour prendre des décisions basées sur des faits. 

3. Prendre des décisions

 Dans la troisième phase du cycle de l'agriculture de précision, les connaissances acquises lors de la deuxième phase peuvent aider à prendre des décisions mieux informées. Le dur travail de collecte et d'interprétation des données porte ses fruits dans cette partie - Les cultivateurs, les conseillers agricoles et les chercheurs peuvent utiliser les faits ainsi qu'une combinaison de connaissances et d'expérience pour apporter de nouvelles opportunités. De meilleures décisions concernant l'irrigation, la fertilisation, la lutte contre les maladies, l'application de produits phytosanitaires, la récolte et les semis peuvent être prises lorsque les détails précis des champs et des cultures sont connus. L'un des principaux avantages de baser les décisions sur des faits est l'utilisation efficace des ressources. Dans cette partie du manuel, nous approfondissons les sujets suivants :

1. Comment des données précises sur les sols peuvent être utilisées pour influencer les décisions 

  • Explication des différents types de sol (sable, limon, argile, loam)
  • Un aperçu de la capacité de rétention d'eau du sol
  • Rétention d'eau ou courbe pF expliquée
  • Optimisation du régime d'arrosage et de l'irrigation à l'aide d'une courbe pF

2. Liste de contrôle de l'agriculture de précision

Comment utiliser des données précises sur les sols pour prendre les meilleures décisions. 

Le sol est une ressource fondamentale et une source précieuse d'informations. Acquérir des données sur le sol, les interpréter puis prendre des décisions factuelles en fonction de ces informations peut aider les cultivateurs à appliquer les ressources de manière optimale sans compromettre les rendements. Avant de comprendre comment les données sur le sol peuvent être utilisées au profit d'une exploitation, examinons de plus près les différents types de sol :

Explication des différents types de sol (Sable, limon, argile, loam)

Lorsqu'il s'agit de classer les types de sols, la taille des particules est probablement le facteur le plus important car elle détermine les propriétés. Les sols sont donc classés en fonction de leur taille de particule en trois catégories principales

SAND - 0,05-2mm de diamètre
SILT - 0,002-0,05mm de diamètre 
ARGILE - moins de 0,002mm de diamètre

Sable

Les particules de sable sont essentiellement de petits fragments de roche, il n'est donc pas étonnant que ce soit le type de sol dont le diamètre des particules est le plus grand. Les sols sableux sont granuleux au toucher et les grains de sable n'ont pas la capacité de s'agglutiner. Il est bien connu que les sols sableux retiennent peu d'eau en raison des espaces plus grands entre les particules.  

Cependant, l'eau qui est retenue est facilement libérée pour les plantes. Lorsqu'il pleut ou qu'il y a de l'irrigation, l'eau pénètre facilement à la surface du sol, et l'excès se déplace rapidement et s'écoule rapidement.

SILT

Les particules classées comme limon ont une taille et des propriétés chimiques et physiques intermédiaires entre l'argile et le sable. Le limon a tendance à avoir une forme sphérique, ce qui donne à un sol riche en limon une sensation savonneuse ou glissante lorsqu'on le frotte entre les doigts lorsqu'il est mouillé. En raison de cette forme sphérique, le limon retient aussi facilement l'eau, et il la libère facilement pour les plantes. 

Le limon est généralement considéré comme bon pour la croissance des plantes, en grande partie grâce à sa capacité de rétention d'eau. 

CLAY

L'argile est composée des particules les plus fines de tous les types de sol. Lorsqu'on mouille un petit échantillon de terre argileuse et qu'on le frotte entre les doigts, on obtient une sensation collante. L'argile est excellente pour retenir l'eau et de nombreux nutriments pour les plantes comme le calcium, le magnésium, le potassium, les oligo-éléments et le phosphore. Un mélange de terre sans particules d'argile a tendance à être infertile. Bien que l'argile retienne très bien l'eau, elle ne la libère pas aussi facilement que les autres types de sol. 

Les particules d'argile ont beaucoup plus tendance à se coller les unes aux autres que le sable, c'est pourquoi les agriculteurs savent que les sols riches en argile sont difficiles à travailler. 

Dans la pratique, la plupart des champs se composent d'un mélange des types de sol ci-dessus. Comme il peut y avoir un éventail infini de pourcentages de sable, de limon et d'argile dans les sols, les scientifiques ont standardisé une procédure pour classer les combinaisons potentielles en 12 groupes afin de refléter les propriétés générales du sol. Ces groupes sont appelés noms de classes texturales et sont obtenus en appliquant l'analyse granulométrique à un triangle textural :

Capture d'écran 2022 12 13 à 14.31.23
* Note que ce triangle ne reflète que les pourcentages des différentes particules, et non la quantité de matière organique, d'eau ou d'air. Il est également différent dans les différentes langues et pays. Cette version est celle de l'USDA et est la plus utilisée.
LOAM

Par exemple, le sol limoneux est le type de sol le mieux adapté à la culture de la plupart des plantes en raison de sa propension à retenir suffisamment d'eau et de nutriments, tout en les libérant relativement facilement aussi. Par opposition aux sols à dominante argileuse qui, bien que riches en nutriments, ont un mauvais drainage en raison de la petite taille des pores et ne sont pas idéaux pour la croissance des racines en raison de leur texture tassée. Les sols sableux ne retiennent pas bien l'eau, et le limon ne retient pas bien les nutriments. En offrant un mélange de ces particules, le terreau accentue les avantages et compense les inconvénients de chaque taille de particule, formant un milieu fertile qui est le type de sol idéal pour de nombreux types de plantes.

Un aperçu de la capacité de rétention d'eau du sol

Comme nous l'avons mentionné précédemment, la taille des particules et les espaces entre elles sont essentiellement les facteurs déterminants de la capacité de rétention d'eau d'un sol. L'image ci-dessous montre les espaces entre les particules - et on les appelle "pores". Les macropores peuvent stocker beaucoup d'eau et les plantes y ont facilement accès, mais ils ne peuvent pas très bien retenir l'eau. Avec les micropores, c'est exactement le contraire. 

débit d'eau du sol

En prenant du recul et en regardant ce qui se passe à la surface du sol, nous verrons que lorsqu'une plante perd de l'eau par ses feuilles (appelée transpiration), cela crée une différence de pression. Cette différence de pression entraîne une tension de succion permettant aux racines d'extraire l'eau des pores du sol pour rétablir l'équilibre. Les racines extraient plus facilement l'eau des macropores, ce qui signifie que la tension de succion nécessaire est moindre. 

Rétention d'eau ou courbe pF expliquée

La courbe pF montre essentiellement avec quelle facilité les plantes peuvent accéder à l'eau dans le sol. Cette accessibilité diffère selon le type de sol, mais avec les bons instruments, on peut déterminer les courbes pF caractéristiques de chacun. (Par exemple, tu peux utiliser un tensiomètre pour déterminer la succion du sol, aussi appelée : potentiel du sol). Ces courbes relient la succion du sol, ou la façon dont l'humidité est retenue dans le sol, à la teneur en eau volumétrique du sol. 

courbe de rétention d'eau du sol
Source d'image : https://soilsensor.com/

La succion est indiquée sur l'axe des y et mesurée en hPa. Le VWC est indiqué sur l'axe des x et représente le pourcentage d'eau par unité de sol. 

Dans un sol argileux, par exemple, une aspiration plus importante est nécessaire pour faire sortir l'eau, par rapport aux sols sablonneux où une aspiration beaucoup plus faible est appliquée pour faire sortir la même quantité d'eau. En bref, les sols argileux peuvent contenir plus d'eau, mais ils retiennent aussi l'eau plus étroitement, ce qui nécessite une aspiration plus importante pour y accéder. 

Optimisation du régime d'arrosage et de l'irrigation à l'aide d'une courbe pF

Afin de comprendre comment optimiser ton régime d'arrosage en utilisant la courbe pF, il est essentiel de comprendre ce que l'on entend par ce qui suit : 

  1. Saturation :  Pendant une averse ou une application d'irrigation, les pores du sol se remplissent d'eau. Si tous les pores du sol sont remplis d'eau, on dit que le sol est saturé, ce qui signifie qu'il n'y a plus d'air dans le sol. Les plantes ont besoin d'air et d'eau dans le sol. 

Par conséquent, lorsqu'à saturation, il n'y a pas d'air, la plante souffre inévitablement. De nombreuses cultures ne peuvent pas supporter des conditions de sol saturé pendant une période de plus de 2 à 5 jours. Le riz est l'une des exceptions à cette règle. La période de saturation de la terre arable ne dure généralement pas longtemps. Après l'arrêt de la pluie ou de l'irrigation, une partie de l'eau présente dans les pores les plus larges se déplace vers le bas - Ce processus est appelé drainage ou percolation. L'eau évacuée des pores est remplacée par de l'air. Dans les sols sablonneux, le drainage est terminé en quelques heures. Dans les sols argileux fins, le drainage peut prendre environ 2 à 3 jours.

  1. Capacité du champ : Après l'arrêt du drainage, les grands pores du sol sont remplis d'air et d'eau tandis que les plus petits pores sont encore pleins d'eau. À ce stade, on dit que le sol est à la capacité du champ. À la capacité du champ, les teneurs en eau et en air du sol sont considérées comme idéales pour la croissance des cultures.
  2. Point de recharge : C'est quelque part entre la capacité du champ et le point de flétrissement. C'est le point où la culture commence à subir un stress. De ce point au point de flétrissement (lorsque les cultures meurent), les cultures souffrent et le rendement sera ensuite limité. 

Le point de remplissage diffère pour les différents types de cultures et dépend également de son état phénologique. 

  1. Point de flétrissement permanent : Petit à petit, l'eau stockée dans le sol est absorbée par les racines des plantes, descend dans les couches plus profondes ou s'évapore de la couche arable dans l'atmosphère. Si le sol ne reçoit pas d'eau supplémentaire, il s'assèche progressivement. Plus le sol est sec, plus l'eau restante est retenue et plus il est difficile pour les racines des plantes de l'extraire. À un certain stade, l'absorption d'eau n'est pas suffisante pour répondre aux besoins de la plante. La plante se fane inévitablement et les feuilles changent de couleur, passant du vert au jaune. Finalement, la plante meurt. 

La teneur en eau du sol au stade où la plante meurt est appelée point de flétrissement permanent. Bien que le sol contienne encore un peu d'eau, il est trop difficile pour les racines de l'aspirer du sol.

L'agriculture de précision aide les cultivateurs à gérer les régimes d'arrosage avec beaucoup plus de précision. Une fois que la teneur en eau volumétrique de la capacité du champ a été calculée, elle peut être maintenue à des niveaux optimaux à l'aide de sondes d'humidité du sol. Les relevés précis des sondes d'humidité du sol aident à déterminer quand il faut irriguer, et donnent une idée plus claire de la quantité à irriguer. 

Farm21 a développé un outil d'évaluation du risque hydrique - Nous calculons la courbe de rétention d'eau d'un type de sol spécifique (comme une combinaison de pourcentages de sable, de limon, d'argile et de matière organique). Lorsque la disponibilité de l'eau devient limitée, le risque de stress hydrique augmente, ce qui est traduit en un niveau de risque afin que les cultivateurs puissent toujours avoir une longueur d'avance et maintenir les niveaux d'humidité du sol à un niveau approprié. 

Alors, comment cela fonctionne-t-il en pratique ? Martijn Slabbekoorn de Slabbekoorn Fruit aux Pays-Bas a utilisé les capteurs d'humidité du sol et la plateforme de données de Farm21 pour gérer de manière optimale son régime d'irrigation (ce qui a finalement entraîné une augmentation du rendement). Martijn voulait maintenir la tension du sol autour de 70-80 KPa pour une croissance optimale des fruits. Il a calculé que cela correspondait à une teneur en eau volumétrique de 11% dans un sol sableux et à une teneur en eau volumétrique de 40% dans un sol argileux. Grâce à l'utilisation du capteur FS21, il a maintenu ces valeurs par une irrigation précise. (Tu trouveras l'étude de cas complète à la fin de ce manuel). 

En résumé, lorsque les décisions sont basées sur des faits, plutôt que sur des estimations, il est possible d'utiliser les ressources plus efficacement. L'agriculture de précision a fourni une variété d'outils pour recueillir et interpréter les informations du sol qui peuvent être utilisées pour prendre des décisions basées sur des faits.

Liste de contrôle pour l'agriculture de précision - clique ici pour télécharger

Une fois la troisième étape de prise de décisions terminée, nous sommes prêts à mettre en œuvre ces décisions dans la quatrième et dernière phase en prenant les mesures correctes sur le terrain.

Agir

Des données précises ont été recueillies et traduites en informations précieuses pour fonder les décisions sur des faits. Maintenant, il est temps de prendre les mesures pertinentes sur le terrain lors de la quatrième et dernière étape du cycle de l'agriculture de précision. Prendre des mesures avec une approche ciblée signifie que les ressources peuvent être appliquées là où c'est nécessaire, au bon moment et dans les bonnes quantités. Cela permet également de faire passer l'opération de réactive à proactive, afin que les cultivateurs, les chercheurs et les conseillers en cultures puissent avoir une longueur d'avance, en anticipant les problèmes avant que les cultures ne soient endommagées. Dans cette partie du manuel, tu trouveras les informations suivantes : 

  1. Outils de gestion de l'eau et conseils pour prendre les meilleures mesures possibles 
  • Pourquoi les agriculteurs se tournent vers les outils d'agriculture de précision pour optimiser l'utilisation de l'eau.
  • Les avantages de la gestion de l'eau de précision 
  • Les meilleurs outils agricoles pour aider à optimiser l'action d'arrosage 
  1. Exemples d'études de cas 
  • Prendre des mesures en fonction de l'humidité du sol pour augmenter le rendement des brocolis 
  • Prendre des mesures basées sur l'humidité du sol pour optimiser la fertigation des pommes et des poires
  • Prendre des mesures pour empêcher les ravageurs de nuire aux bulbes à fleurs

Outils de gestion de l'eau et conseils pour prendre les meilleures mesures - clique ici pour en savoir plus.

Exemples d'études de cas

Les exemples suivants sont des exemples réels qui montrent comment les cultivateurs ont pris les mesures pertinentes sur le terrain. Après avoir recueilli des informations lors de la première phase et les avoir traduites en informations utilisables, ils ont pu prendre des décisions basées sur les données qui ont finalement profité à leurs opérations. 

Prendre des mesures en fonction de l'humidité du sol pour augmenter le rendement des brocolis 

Cliquez ici pour lire

Prendre des mesures basées sur l'humidité du sol pour optimiser la fertigation des pommes et des poires

Cliquez ici pour lire

Prendre des mesures en fonction de la température pour empêcher les parasites de nuire aux bulbes.

Cliquez ici pour lire

Pour conclure, il est important de noter que l'expérience qui découle de la prise de mesures pertinentes devient ensuite une autre source de données et le cycle recommence. Les cultivateurs, les chercheurs et les conseillers agricoles apprennent en permanence et les outils de l'agriculture de précision peuvent aider à prendre de meilleures décisions année après année.

Conclusions et recommandations Conclusions et recommandations Conclusions Conclusions et recommandations

Comme tu l'as appris dans ce manuel, l'agriculture de précision consiste à effectuer la bonne opération, au bon endroit, au bon moment, de la manière appropriée et dans la bonne quantité. Pour y parvenir, tu dois commencer par collecter des données précises et les traduire en informations précieuses sur lesquelles fonder tes décisions pour, au final, prendre la meilleure décision.  

Es-tu prête à faire passer ton exploitation au niveau supérieur ?

Grandissons ensemble ! 

Chez Farm21, nous nous engageons à développer des outils qui aident nos clients à tirer le meilleur parti de leurs champs. Une combinaison de technologie, de matériel et de logiciels et de conseils d'experts fait de nous les partenaires ultimes de l'agriculture de précision. 

Nous serions ravis de t'entendre et de t'en dire plus sur notre offre de produits à Farm21. Visite notre site Web à l'adresse suivante farm21.com ou envoie-nous un courriel [email protected]